Recommander le site du G.E.M.M. Groupe FaceBook 'Dauphins de Rangiroa' Faire un don au Groupe d'Étude des Mammifères Marins de Polynésie Écovolontariat

G.E.M.M. - Groupe d'Étude des Mammifères Marins de Polynésie

 

Photo Alain Portal

 

« LAISSEZ-LES SOUFFLER »

Sept espèces de cétacés à fanons ont été décrites dans les eaux polynésiennes. Parmi elles, la baleine à bosse, Megaptera novaeangliae, est sans aucun doute la plus abondante pendant l'hiver austral. Étudiée principalement dans les archipels de la Société et des Australes, elle s'y reproduit entre juillet et novembre. Les quelques données recueillies dans les autres archipels font état d'une présence notable aux Gambier et aux Tuamotu et d'une présence très ponctuelle aux Marquises. Historiquement, et malgré l'avènement de la chasse baleinière dans le Pacifque Sud du 18e au 20e siècle, les écrits occidentaux concernant la présence de baleines à bosse en Polynésie française sont rares. Différentes populations sont pourtant décrites dans le Pacifique Sud au début du 20e siècle à partir des archives baleinières existantes. Cependant, aucun individu de cette espèce n'a semble-t-il été tué dans les eaux polynésiennes à cette époque alors que le grand cachalot, Physeter macrocephalus, était une cible privilégiée des chasseurs dans les archipels polynésiens.

Les recherches lancées en 1990 par le Dr. Poole sur les baleines à bosse de Moorea (Société) puis Rurutu (Australes, 1997) font état d'un isolement génétique ancien des baleines à bosse des îles Cook et de Polynésie française. À l'heure actuelle, et malgré le statut de l'espèce au niveau mondial, la sous-population océanienne est toujours considérée comme menacée sur la liste rouge de l'Union Internationale pour la Conservation de la Nature.

Depuis 2011, l'équipe du G.E.M.M. étudie cette espèce ainsi que 4 espèces de delphinidés aux îles Sous-le-Vent, dans l'archipel de la Société. Depuis 2015, nous nous intéressons également aux baleines et autres cétacés fréquentant le nord-ouest de l'archipel des Tuamotu (Makatea, Tikehau, Rangiroa) et la Réserve de Biosphère de Fakarava. La fréquence des observations, l'abondance relative des animaux, l'absence de whale-watching et le très faible trafic maritime en font un lieu d'étude idéal sur des animaux peu soumis à la pression anthropique. Nous rejoindre sur cette campagne

 

 

 

ÉCOUTEZ-LES !  
Gaston Brad
GINGER
OBI WAN
Le « poussif »
Le « fluide »
Le « tire-bouchon »
Le « feu d'artifices »

 

 

SAUVETAGE D'UN BALEINEAU

 

QUELQUES HABITUÉS DE NOS CATALOGUES

Sirius
Lucy
Magic
Moea
SIRIUS
LUCY
MAGIC
MOHEA
Grand dauphin

Grand dauphin

Dauphin à bec étroit

Dauphin à bec étroit

Adulte
Adolescente
Adulte
Adolescent

 

DE PASSAGE

Vénus Pimprenelle Poke Roméo
VÉNUS
PIMPRENELLE
POKE
ROMÉO
Adulte

Adulte

Adulte

Adulte

Femelle
Femelle
Mâle
Mâle

 

Tursiops truncatus

 

 

G.E.M.M.